Michel CORNÉLIS

Interview de Michel CORNÉLIS
Directeur financier de la Ville de Wavre

Michel CORNÉLIS en bref…
Entré en fonction au début de l’année 2016, Michel Cornélis est le nouveau Directeur financier de la Ville de Wavre. Rencontre avec un homme de chiffres… et de lettres !

Bonjour Monsieur CORNÉLIS, quelle fonction occupez-vous à la Ville ?
Je suis Directeur financier de l’administration communale et de la Police de Wavre.

Et quel est votre parcours ?
Côté études, je suis licencié en Sciences commerciales et financières de l’ICHEC/Saint-Louis et j’ai une Maîtrise en Management public de Solvay. J’ai un parcours professionnel très riche de plus de 25 ans, dont ces sept dernières années en tant que Directeur financier à la commune et au CPAS de La Hulpe. Je suis également Président des Directeurs financiers des pouvoirs locaux du Brabant wallon.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le métier de Directeur financier ?
Être Directeur financier, c’est être responsable des finances communales et d’une équipe de 10 collaborateurs. Notre devise au quotidien est « gérer, c’est prévoir ». Chaque jour, je vérifie les extraits de compte, la trésorerie, les paiements et les recettes. Enfin, j’examine aussi les dossiers Collège et Conseil qui requièrent un avis.  

Selon vous, quelles sont les qualités d’un bon Directeur financier ?
Il faut avoir de la rigueur, un grand sens de l’équité et savoir motiver ses troupes. Il faut également être orienté « solutions » afin de faire avancer les projets. Enfin, j’ajouterai qu’il faut garder son sens l’humour parce que parler d’argent peut rendre les gens nerveux. Avoir un peu de recul est essentiel.

Quels sont vos projets pour Wavre ?
Nous planchons actuellement sur trois projets principaux. D’abord, développer un outil de prospective financière afin d’élaborer un budget pluriannuel qui permet d’anticiper et de garder l’équilibre financier à long terme, en tenant compte des nombreux projets d’investissements liés au projet Wavre 2030. Ensuite, j’aspire à fournir un reporting financier constant aux autorités. Enfin, un business plan sera créé pour chaque grand projet d’investissement afin d’assurer leur optimisation financière.

Et qu’est-ce qui vous occupe en dehors de votre métier ? Quelles sont vos passions ?
Avec mon épouse, nous sommes à la tête d’une petite tribu de trois adolescents âgés entre 12 et 17 ans. À côté des chiffres, les lettres me passionnent énormément puisque je suis aussi écrivain. J’ai à mon actif plusieurs romans, pièces de théâtre, poèmes et même une bande dessinée ! Tout cela, sans oublier mon amour pour les chiffres puisque j’ai aussi rédigé des ouvrages professionnels sur la finance. L’écriture est pour moi un formidable moyen d’évasion. J’adore me rendre en Ardenne, à Neuchâteau, pour y puiser l’inspiration et laisser libre cours à mon imagination.

Souhaitez-vous ajouter un petit mot pour la fin ?
Je terminerai par une citation d’Albert Einstein qui dit : « Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément ».

Merci pour cette interview !

 

Newsletter

Newsletter Ville de Wavre

Ville de Wavre sur Facebook

Twitter

Plan du site  Disclaimer  Fiche analytique Copyright