Parkings gratuits en centre-ville

Parkings gratuits en centre-ville

À l’approche des fêtes de fin d’année, la Ville de Wavre vous offre le parking les samedis 23, 30 décembre et 6 janvier. Les fêtes de fin d’année sont à nos portes. Wavre et son hérita...

MACAMAGIE

MACAMAGIE

Comme chaque année, les portes de l'Hôtel de Ville de Wavre s'ouvriront sur l'univers féérique de Macamagie. Les 16 et 17 décembre venez nous rejoindre pour vivre une aventure magique dans les ...

Wavre sur Glace

Wavre sur Glace

  Du 8 décembre au 7 janvier, votre commune s’illumine et vous offre un concentré de magie à consommer sans modération ! Venez inaugurer avec nous les festivités le vendredi 8 décembre ...

Rencontres Interculturelles

Rencontres Interculturelles

  La Ville de Wavre organise des Rencontres Interculturelles encadrées par le service de Cohésion Sociale.  Ces activités mettent en contact les femmes demandeuses d'asile de l'asbl Les ...

Vœux des commerçants

Vœux des commerçants

Ce mercredi 21 janvier, l’Association des Commerçants de Wavre (ACW) organisait son traditionnel cocktail du Nouvel An.
Comme de coutume, la soirée fut l’occasion pour Emile Delvaux, président de l’association, de dresser le bilan de l’année écoulée mais aussi de fixer les objectifs pour 2015.

Le président a ainsi salué les grandes réussites de 2014, dont la braderie qui a rassemblé 60.000 visiteurs dans le centre-ville, la retransmission du match des Diables rouges, mais aussi la Journée du Client en collaboration avec l’UCM qui a mobilisé 130 commerçants. Sans oublier les décorations de fin d’année pour lesquelles l’association a engagé 14.000€ en plus des 75.000€ investis par la Ville de Wavre.  

En 2014, l’ACW fut aussi la première association de commerçants à participer à l’action Télévie. Une opération couronnée de succès puisque plus de 10.000€ furent récoltés avec la vente de cœurs en chocolat lors de la saint-Valentin.
L’objectif visé pour 2015 sera de récolter 20.000€ ! Ce qui permettra non seulement de faire une bonne action, mais aussi d’augmenter l’attrait de Wavre grâce à la publicité que l’action pourrait engendrer. Et en parlant d’attractivité, un des souhaits pour l’année nouvelle est celui d’aménager les habitations au-dessus des commerces wavriens afin d’accroître la population en centre-ville et d’ainsi favoriser le commerce local.

Après les vœux de l’ACW, ce fut au tour de Françoise Pigeolet, Echevin du Commerce et Bourgmestre faisant fonction d’évoquer l’année parcourue et celle à venir.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du discours :

"Au nom de l’ensemble du Collège, je tiens à vous exprimer, pour vous et vos proches, mes meilleurs vœux de santé, de grandes joies et de petits bonheurs pour cette année 2015. Une année 2015 qui commence hélas dans le deuil et la douleur, nous laissant effrayés devant ces actes de violence et de haine. Plus que jamais, ensemble et sans relâche, nous devons défendre les valeurs communes de notre démocratie, garder notre esprit critique, lutter pour préserver notre liberté de penser et de nous exprimer, dans la tolérance et le respect mutuel.
Au-delà de ces réflexions particulièrement graves, l’expression de nos vœux par le biais de cette rencontre conviviale me donne l’occasion de vous rappeler en quelques mots les actions mises en œuvre durant l’année écoulée par le Collège communal en faveur du commerce wavrien, et ce, indépendamment du subside accordé à l’ACW.

Je citerais donc :
- la 3ème édition de l’Art du Commerce avec ses 61 commerces participants, ses 20 sponsors, ses défilés qui enchantèrent environ 800 personnes et ses animations multiples qui drainèrent quelque 1500 visiteurs par jour.
- la 6ème édition de la Journée du Client initiée par l’UCM et qui, grâce à la fructueuse synergie établie avec l’ACW, engendra la participation record de 130 commerces ;
- les ateliers gratuits à destination des commerçants mis en œuvre conjointement par la Ville et l’UCM ;
- les 3 spots radio diffusés sur Bel RTL pris en charge par la Ville et portant :
L’un sur « Pourquoi faites-vous vos courses à Wavre ? »
Le second sur la Nuit des Soldes et
Le troisième spécialement axé sur les Soldes en général.

Je m’en voudrais de ne pas évoquer la mise en place des zones de chargement/déchargement par la cellule mobilité qui devra bientôt faire l’objet d’une évaluation.
Je ne serais par ailleurs pas honnête avec vous en passant sous silence les douloureux travaux de réfection du piétonnier de la rue de la Source. Je connais pertinemment l’impact désastreux qu’a engendré pour les commerçants de la rue le retard apporté à ces travaux, retard imputable à l’entrepreneur. La Ville, je vous l’assure, a tout mis en œuvre pour tenter de faire accélérer les choses, mais sans grand succès…
Mais baume sur notre cœur : la rue est aujourd’hui belle et pleine de charme…
Je soulignerai également l’effort que la Ville et la Régie de l’Electricité ont effectué en matière d’éclairage public en cette période de fêtes. D’année en année (vu le coût important du matériel),  nous tâchons d’étoffer nos stocks de luminaires pour qu’au fil du temps, la Ville devienne de plus en plus féerique.
Je souhaiterais également rappeler que la volonté que nous affichons de positionner Wavre comme Ville de la Magie et de la Féerie, a pour objectif de la rendre attractive pour les chalands désireux d’y découvrir par le biais des différentes animations de qualité que nous mettons en œuvre, « autre chose », une spécificité, une atmosphère particulière, susceptible de rejaillir positivement sur le commerce local.
C’est le cas de la Saint Nicolas qui, je vous le rappelle, a drainé plus de 8.000 personnes émerveillées le temps d’un week-end, de Macamagie ou de la Parade des Chasseurs d’Etoiles.
Des événements uniques et, comme l’attestent les messages qui nous ont été adressés, fortement appréciés par des visiteurs venus des quatre coins de la Belgique.
Je ne peux que regretter que les commerçants ne jouent pas davantage le jeu en surfant sur cette vague et en tirant parti de ces belles opportunités, que ce soit pas un concours de vitrines thématiques par exemple...
Et je terminerai ce bref survol des activités 2014 par la cerise sur le gâteau, à savoir l’action relative à la gratuité des parkings le samedi avant Noël.

Et 2015, me direz-vous ?

Nous ne pouvons nier que d’une manière générale, le secteur du commerce souffre aujourd’hui, à Wavre comme ailleurs pour différentes raisons que j’ai déjà eu l’occasion d’évoquer ici même à plusieurs reprises : la crise bien sûr, mais aussi la concurrence de l’e-commerce, le coût des loyers, la modification des habitudes des consommateurs, leurs nouvelles exigences, etc…
Actuellement, c’est vrai, le centre-ville de Wavre connait quelques difficultés. La fermeture de plusieurs enseignes est en effet programmée.  Je voudrais cependant souligner que si certains magasins ferment, d’autres se sont créés ces derniers jours…
Quoi qu’il en soit, en tant que pouvoir politique, nous sommes très attentifs à cette situation et nous ne ménageons pas nos efforts pour vous apporter notre soutien, en complète synergie avec l’Association des Commerçants.
Outre le fait qu’il n’existe pas à Wavre de taxes anti-économiques sur les locaux commerciaux ou les enseignes, le budget 2015 prévoit un montant de 145.000 euros pour la promotion du commerce.
Je vous annonce d’autre part que l’année 2015 sera l’année de la redynamisation du marché. Je souhaite que cette réflexion sur ce qui constitue depuis des siècles l’un de nos atouts commerciaux se fasse avec votre collaboration.

La Ville de Wavre est consciente de ses faiblesses, mais également des potentialités qu’elle renferme. Nous devons rester confiants en l’avenir et ne pas relayer les propos catastrophistes que nous pouvons entendre ou lire sur les réseaux sociaux… C’est indéfendable et contre-productif. C’est scier la branche sur laquelle nous sommes assis…

Le Schéma de développement commercial actuellement en cours de finalisation se présentera comme un outil stratégique précis pour optimiser le développement futur. Il permettra, en effet, de définir une politique cohérente et prospective en matière d’implantation commerciale.
Le diagnostic commercial entamé récemment prouve  que notre potentiel de développement commercial reste encore très important et les dernières enquêtes réalisées dans le centre-ville ont démontré que le taux de satisfaction des chalands est de plus de 75%. D’après ces chalands, le centre-ville se démarque par son accueil, son ambiance et sa convivialité.

Actuellement, les adeptes du shopping en centre-ville recherchent des atmosphères nouvelles et conviviales, des sensations qu’ils ont perdues dans la plupart des concentrations commerciales périphériques actuelles. Or les premiers résultats prouvent que Wavre peut prétendre offrir cette expérience commerciale exclusive, et se démarquer de ses pôles concurrents.

Le centre-ville doit se développer en complémentarité de ces pôles périphériques, autrement dit, éviter la stratégie de la concurrence stérile et privilégier les synergies entre les pôles commerciaux.
Le Schéma de développement commercial permet de mettre en avant ces connexions et les actions à mettre en œuvre pour proposer une offre commerciale globale et équilibrée. Il aboutira à des fiches actions concrètes et opérationnelles, proposant des actions à court et à long terme.

Nous nous engageons, mes collègues Echevins et moi, à rendre notre centre-ville davantage attractif, en améliorant son offre commerciale mais également en optimisant ses aménagements urbains ainsi que la mobilité.

C’est ainsi que nous poursuivrons l’étude pour l’aménagement des rues du Béguinage, de l’Escaille, Chapelle Ste Elisabeth ainsi que la place de la Cure.

Comme vous pouvez le constater, les projets ne manquent pas et nous sommes déterminés à nous battre, à vos côtés, pour que se développe notre Ville de Wavre telle que nous l’aimons et telle que nous la rêvons…

Bonne année à tous."

Newsletter

Newsletter Ville de Wavre

Ville de Wavre sur Facebook

Twitter

Plan du site  Disclaimer  Fiche analytique Copyright