Le frigo solidaire

Le frigo solidaire

Le Collège communal, le Conseil communal des Enfants de la Ville de Wavre, en collaboration avec Wavre en Transition et le CPAS de Wavre, ont inauguré le premier frigo solidaire de Wavre. Chaque a...

Traque aux clowns maléfiques

Traque aux clowns maléfiques

Activités effrayantes à la Plaine de l’Orangerie pour Halloween !  Le Service de Cohésion Sociale avec la maison des jeunes Vitamine Z proposent d'organiser pour la 4e année consécutive ...

La Semaine Numérique 2017

La Semaine Numérique 2017

Du 16 au 27 octobre, l’Amo Carrefour J, en collaboration avec la Ville de Wavre et divers partenaires, propose une série d’actions à destination des parents, des adolescents et des professionn...

La cafétéria du Centre sportif de Wavre ouvre ses portes

La cafétéria du Centre sportif de Wavre ouvre ses portes

Le 29 septembre 2017, la cafétéria du Centre sportif de Wavre ouvre ses portes.L’asbl wavrienne Sports & Jeunesse, Monsieur Jean-Pol HANNON, échevin des Sports, Monsieur GILLARD, échevin de la...


Betterstreet

Signalez un problème
au service Travaux

Les Vœux aux commerçants

l’Association des Commerçants de Wavre

Comme chaque année, l’Association des Commerçants de Wavre, sous la houlette de son président Emile Delvaux, réunissait l’ensemble des commerçants wavriens pour leur présenter leurs vœux et annoncer les projets de l’année nouvelle. Dans une ambiance chaleureuse au Château de l’Ermitage, de nombreux commerçants étaient présents pour ce moment privilégié de rencontres.

À cette occasion, notre bourgmestre ff, Françoise Pigeolet, également échevine en charge du commerce, a dressé le bilan des actions menées par la Ville de Wavre en faveur du commerce en 2015. Quelque 310.000 € étaient inscrits au budget communal en ce sens.
2016 affiche la même somme et la Bourgmestre nous donne déjà rendez-vous en avril, pour la nouvelle édition de l’Art du Commerce : « Vitrines en Scène ». Nous vous en parlerons très prochainement !

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du discours de Françoise Pigeolet.

Au nom de l’ensemble du Collège, je tiens à vous exprimer, pour vous et vos proches, mes meilleurs vœux de santé, de grandes joies et de petits bonheurs pour cette année 2016.
Après une année 2015 qui, mais faut-il le rappeler, nous a hélas marqués par tous ces actes de violence et de haine à quelques kilomètres de chez nous, l’année 2016 nous imposera sans nul doute elle aussi, le maintien d’une vigilance accrue et du renforcement des mesures de prévention.
Mais ne versons pas dans la psychose et restons sereins, tant que faire se peut… C’est le message qu’à titre personnel, je m’emploie d’ailleurs à distiller parmi nos concitoyens.
Plus que jamais, ensemble et sans relâche, nous devons défendre les valeurs communes de notre démocratie, lutter pour préserver notre liberté de penser et de nous exprimer, dans la tolérance et le respect mutuel.
Au-delà de ces réflexions particulièrement graves, l’expression de nos vœux par le biais de cette rencontre conviviale me donne l’occasion de vous rappeler en quelques mots les actions mises en œuvre durant l’année écoulée par le Collège communal en faveur du commerce wavrien, et ce, indépendamment du subside de 12.000  euros  accordé à l’ACW ainsi que de la prise en charge de campagnes de promotion par exemple pour annoncer les soldes de janvier et de juillet.
Pour mémoire, un montant de 310.000 euros fut inscrit au budget 2015 en faveur de la dynamisation du commerce wavrien. Ce montant considérable nous a permis de mener une série d’opérations. Parmi celles-ci, je m’en voudrais de passer sous silence :
-          La 3ème édition de la cérémonie prestigieuse des Macas d’Or destinée à promouvoir notre belle économie wavrienne et à permettre à la Ville de féliciter les projets, encourager les investissements, applaudir les défis et stimuler les idées. A cet égard, je tiens à saluer et à féliciter très sincèrement nos 20 commerçants qui ont osé poser leur candidature et bien sûr ceux qui ont été distingués :

o          Dans la catégorie Jeunes commerces, le Maca d’or est revenu à la boutique de prêt-à-porter Dress code de Nathalie Lievens, installée à la Rue Haute. Le jury composé par un panel de personnalités influentes dans le milieu économique de notre province, a tenu à souligner l’énergie de cette jeune entrepreneuse qui a résolument décidé, avec son dynamisme et son énergie, de se détacher complètement des articles standardisés proposés par les chaînes grâce à une vingtaine de marques sélectionnées avec cœur.

o          Pour le Maca d’or Commerces d’avant, deux piliers du commerce de Wavre ont joué des coudes pour décrocher le prix. Créée en 1961, la boutique de mercerie, tenue par Bernadette Pierre, Le Jeu de Dames, est une véritable institution de la rue du Pont du Christ et du commerce wavrien depuis 54 ans. Elle devance, une autre institution commerciale du centre-ville dont la qualité du service n’est plus à démontrer: La Casière d’Olivier Wautier.
o          Le prix de la catégorie Commerces déco et aménagement a été remporté par la boutique Mood, nouvellement installée rue du Commerce .  Le jury a tenu à féliciter les deux associées (Geneviève Malherbe et Alexandrine Kersten)  pour l'aménagement et la décoration du point de vente en complète adéquation avec les articles qui y sont présentés. En quelques semaines de travaux, MOOD a insufflé une nouvelle jeunesse à un bâtiment commercial bien connu du centre-ville tout en lui conservant ses attributs.        
o          La catégorie "Je suis le Maca d'Or parce que …" a été remportée par l'historique Librairie DESPONTIN. Le jury a salué les repreneurs de cet établissement, Messieurs Roland et Gaëtan Van Doren, qui lui ont redonné ses lettres de noblesse via la librairie qualitative, les réseaux sociaux et les rencontres littéraires, tout en y conservant l'ambiance soixante-huitarde.

Enfin, parmi les Macas d’or orientés vers les entreprises
-          Si, dans la catégorie Entreprises – Développement durable, c’est le Carrefour de Bierges qui a décroché le prix pour sa volonté de s’inscrire dans un ancrage local en proposant des produits de producteurs locaux,

-          Je rappelle que c’est le concessionnaire automobile Longchamps Cars (Land Rover et Jaguar), càd notre ami Jean-Marie Descampe entouré de ses fils, qui a remporté la catégorie Entreprises – Emploi pour ses efforts au niveau de la croissance au niveau de la création d’emploi. Pour mémoire, de 2 personnes en 1988, ils sont passés à 18 en comptent bien encore grandir…
Félicitations encore à vous tous qui, grâce à votre investissement personnel conséquent, démontrez jour après jour que, face aux grandes chaînes, c’est bien de ses commerces spécialisés que Wavre doit tirer sa force…
Au-delà de la cérémonie des Macas d’Or, je voudrais également notamment épingler :
-          La 7ème Edition de la Journée du Client initiée par l’UCM et qui, grâce à la fructueuse synergie établie avec l’ACW, engendra la participation record de 127 commerces ;

Je soulignerai également l’effort considérable que la Ville et la Régie de l’Electricité ont effectué en matière d’éclairage public en cette période de fêtes. D’année en année (vu le coût important du matériel),  nous tâchons d’étoffer nos stocks de luminaires pour qu’au fil du temps, la Ville devienne de plus en plus féerique. Je crois que notre pari fut particulièrement réussi en 2015. Tous les échos qui nous sont revenus sont en effet plus que positifs…
La patinoire sur la place Bosch, le marché de Noël connurent un réel engouement…
Je souhaiterais également rappeler que la volonté que nous affichons de positionner Wavre comme Ville de la Magie et de la Féerie, a pour objectif de la rendre attractive pour les chalands désireux d’y découvrir par le biais des différentes animations de qualité que nous mettons en œuvre, « autre chose », une spécificité, une atmosphère particulière, susceptible de rejaillir positivement sur le commerce local.
C’est le cas de la St Nicolas qui, je vous le rappelle, a drainé plus de 8.000 personnes émerveillées le temps d’un week-end, mais aussi de Macamagie ou de notre Parade inédite des Chasseurs d’Etoiles destinée à prendre, d’année en année davantage d’ampleur.
Des événements uniques et, comme l’attestent les messages qui nous ont été adressés, fortement appréciés par des visiteurs venus des quatre coins de la Belgique.
De manière récurrente, je ne peux que regretter que les commerçants ne jouent pas davantage le jeu en surfant sur cette vague et en tirant parti de ces belles opportunités.
Je m’en voudrais de ne pas évoquer la mise en place des zones de chargement/déchargement par la cellule mobilité qui devra bientôt faire l’objet d’une évaluation.

Et je terminerai ce bref survol des activités 2015 destinées à rejaillir sur le commerce en rappelant Wavre sur Herbe, la semaine de la propreté,  Wavre 1815, ainsi que la réédition de l’action relative à la gratuité des parkings le samedi avant Noël.

Et 2016, me direz-vous ?

Nous ne pouvons nier que d’une manière générale, le secteur du commerce souffre aujourd’hui, à Wavre comme ailleurs pour différentes raisons que j’ai déjà eu l’occasion d’évoquer ici même à plusieurs reprises : la crise bien sûr, mais aussi la concurrence de l’e-commerce, le coût des loyers, la modification des habitudes des consommateurs, leurs nouvelles exigences, etc…

Quoi qu’il en soit, en tant que pouvoir politique, nous sommes très attentifs à cette situation et nous ne ménageons pas nos efforts pour vous apporter notre soutien, en complète synergie avec l’Association des Commerçants.

Est-il besoin de vous rappeler le fait qu’il n’existe pas à Wavre de taxes anti-économiques sur les locaux commerciaux ou les enseignes.

Le budget 2016 prévoit cette année encore le même montant de 310.000 euros pour la promotion du commerce.

Tel qu’annoncé, la Ville a procédé depuis le début de cette année à l’engagement d’une responsable de développement commercial sur base de l’avis clairement exprimé par les membres du jury extérieur spécialisés en développement commercial de centre-ville. Il s’agit d’une jeune femme, Hélène Mathys, qui n’a pu hélas être parmi nous aujourd’hui, mais avec qui certains d’entre vous ont déjà pu faire connaissance lundi. Diplômée en marketing, elle dispose également d’un master en communication, relations publiques et sciences des medias obtenu à Londres…
Nul doute que les semaines qui viennent vous donneront largement l’occasion de la rencontrer.

Je vous annonce d’autre part que depuis quelques semaines, le Collège communal s’est vu renforcé par l’arrivée d’un nouvel Echevin, Jean-Pol Hannon, qui a notamment dans ses compétences la redynamisation des marchés.
Je sais que l’existence même du marché est remise en cause par certains commerçants, par exemple de la rue du Commerce. Nous avons bien entendu leurs remarques et je tiens d’ores et déjà à leur répondre qu’une réflexion sera menée tout prochainement avec l’ensemble des partenaires afin d’analyser les problèmes et y apporter les réponses ad hoc. Le marché de Wavre qui est le plus important du Brabant wallon, constitue depuis des siècles l’un de nos atouts commerciaux. Il est donc essentiel de lui consacrer toute l’attention nécessaire dans le respect bien entendu des commerçants sédentaires…

La ville de Wavre est consciente de ses faiblesses, mais également des potentialités qu’elle renferme.
Le Schéma de développement commercial élaboré par les sociétés Agora et Géo-consulting dont nous avons pu prendre connaissance l’année dernière et qui vous fut d’ailleurs également présenté nous a permis de clarifier la situation via un diagnostic précis et se présente comme un outil stratégique pour optimiser notre développement futur. Il permettra, en effet, au Collège de définir une politique cohérente et prospective en matière d’implantation commerciale.
Notre potentiel de développement commercial reste encore très important et je rappelle que les enquêtes réalisées dans le centre-ville ont démontré que le taux de satisfaction des chalands est de plus de 75%. D’après ces chalands, le centre-ville se démarque par son accueil, son ambiance et sa convivialité.

Les adeptes du shopping en centre-ville recherchent des atmosphères nouvelles et conviviales, des sensations qu’ils ont perdues dans la plupart des concentrations commerciales périphériques actuelles. Wavre peut précisément prétendre offrir cette expérience commerciale exclusive, et se démarquer de ses pôles concurrents.

Comme je l’ai toujours affirmé, le centre-ville de Wavre doit se développer en complémentarité de ces pôles périphériques, autrement dit, éviter la stratégie de la concurrence stérile et privilégier les synergies entre les pôles commerciaux.
Nous nous engageons, mes collègues Echevins et moi, à rendre notre centre-ville davantage attractif, en améliorant son offre commerciale mais également en optimisant ses aménagements urbains ainsi que la mobilité.

Croyez-moi, il ne s’agit pas d’un vœu pieux. Nous sommes en effet depuis de longs mois (voire années) à la manœuvre afin de peaufiner le volet administratif (lourd et lent) de dossiers essentiels destinés à modifier profondément le visage de notre Ville :
Embellissement et fleurissement des entrées de Ville, rénovation du centre ancien, gare de bus et réaménagement de la place de la gare en partenariat avec le TEC et la SNCB, construction d’un parking de 800 places sur le site des Mésanges, projet Carabiniers-Fontaine incluant parking de 400 places en sous-sol, commerces ouverts sur la voirie  et logements pour ramener de la population en centre-ville, réaffectation de la Galerie des Carmes, sans oublier le hall culturel polyvalent, la piscine, la construction d’une passerelle depuis la Gare jusqu’à la rue de l’Ermitage, l’élargissement de la rue de l’Ermitage pour réaliser une connexion piétonne hall culturel – gare- parking des Mésanges.

Le plan communal de mobilité quant à lui devrait être achevé d’ici septembre 2016.

Wavre est à la croisée des chemins et je mets ma main au feu que vous allez être étonnés dans les prochaines semaines…

Je laisse donc planer le suspense…

Vous le voyez, les projets ne manquent pas.
Sachez que nous sommes déterminés à nous battre, avec vous à nos côtés, pour que se développe notre Ville de Wavre telle que nous l’aimons et telle que nous la rêvons…

Bonne année à tous.

Newsletter

Ville de Wavre sur Facebook

Twitter

Plan du site  Disclaimer  Fiche analytique Copyright