L’Hôtel de Ville

Hôtel de VilleAcquise par la municipalité en 1809, cette ancienne église des Carmes chaussés, érigée en 1662, a été reconstruite en 1720 suite à l'incendie de 1695; du couvent qui la jouxtait, il ne reste que le cloître, merveilleusement restauré, du XVIIè siècle.
On peut également voir dans une salle attenante une cheminée portant les armes de l’ordre religieux carmélitain au millésime de 1754. Les religieux furent expulsés de leur couvent en 1797 par les révolutionnaires français : leur domaine comprenait les emplacements actuels du parc Houbotte et de la galerie commerçante qui porte leur nom.
Fortement endommagés par le bombardement de l’aviation allemande en mai 1940, les bâtiments actuellement visibles ont été reconstruits et totalement réaménagés.

Hôtel de Ville de Wavre : Monument classé (Arrêté royal du 8 mars 1938)

Au fronton du portail, on peut voir les armes de la Ville : d’argent à trois feuilles de lac de sinople, l’écu timbré d’une couronne d’or. Ces "feuilles de lac", dont la croyance populaire a fait des feuilles de nénuphar, évoquent irrésistiblement, dans l’imaginaire wavrien, un sol marécageux; la couronne ducale qui somme le blason est celle des ducs de Looz-Corswarem, seigneurs de Wavre de 1741 à 1792.

A voir :
- En façade (de style baroque d'origine, en briques et grès ferrugineux)
  - un imposant vitrail à l'effigie du Maca et des Sieur Jean et Dame Alice;
  - les Armes de la ville : "d'argent à trois feuilles de lac de sinople, L’écu timbré d'une couronne d'or".

- au rez-de-chaussée
  - un somptueux hall d'entrée et un escalier majestueux conduisant à la salle des mariages appelée également salle du Conseil Communal;
  - le cloître magnifiquement restauré tel qu'il était à l'origine;
  - une très grande salle des fêtes, joliment décorée;
  - la salle des Carmes avec la cheminée d'époque (1754), décorée aux armes des Carmes et de deux tableaux de Polydore Beaufaux.

- au premier étage
  - la salle des Templiers renfermant une toile de Polydore Beaufaux ("un homme nu") et communiquant par l’arrière avec la salle du Conseil Communal;
  - la salle des mariages (salle du Conseil Communal).

- au second étage
  - l'imposante salle culturelle renferme 4 tapisseries des ateliers de Felletin (dans la Creuse) avec comme sujet "la Jérusalem délivrée" d'après Le Tasse (patrimoine artistique provincial) : c'est ici que, à ses débuts, le Conseil Provincial du Brabant wallon, qui siège maintenant à l’Hôtel du Gouverneur, se réunissait.

Newsletter

Newsletter Ville de Wavre

Ville de Wavre sur Facebook

Twitter

Plan du site  Disclaimer  Fiche analytique Copyright